Private Labeling: Vendre des produits de marque privée

Contenu

Le private labelling est un modèle commercial très apprécié. Mais que se cache-t-il derrière ce terme ?

Dans cet article, tu apprendras tout ce que tu dois savoir sur l’étiquetage privé. Voici le contenu de cet article :

Et le plus important dans notre guide étape par étape : quelle est la meilleure façon de trouver ton propre produit de marque privée ? Et comment le vendre avec succès ?

Qu’est-ce que la marque de distributeur ?

Private Label est un terme anglais qui, traduit en français, ne signifie rien d’autre que “marque propre”. Le terme de marque de distributeur peut également être assimilé au terme de “marque commerciale”.

Les produits sous marque de distributeur sont donc des produits fabriqués pour un distributeur donné et ensuite vendus hors ligne ou en ligne sous la marque de ce distributeur.

Ce nom de marque peut par exemple correspondre au nom de l’entreprise commerciale – mais il peut aussi être totalement différent.

La tendance du private labelling vient des États-Unis et est particulièrement appréciée des jeunes entrepreneurs qui souhaitent se mettre à leur compte avec un produit de marque de distributeur.

Dans le cas d’un produit sous marque de distributeur, on apporte généralement une petite modification ou une amélioration à un produit existant. Cette version modifiée du produit est ensuite commercialisée sous la propre marque de l’entreprise.

Un bon exemple de private labelling se trouve dans l’industrie alimentaire : des marques comme “Gut & Günstig” (Edeka) ou “Ja” (REWE) sont des produits classiques de private labelling.

Dans le cas de l’étiquetage privé, les entreprises commerciales agissent juridiquement en tant que fabricant du produit et sont donc responsables du respect de tous les droits et obligations.

Ces dernières années, le private labelling a connu un essor, notamment grâce au commerce électronique. Toutefois, le private labelling n’est pas un modèle commercial entièrement nouveau. Ce modèle commercial est pratiqué depuis de nombreuses années par des commerçants du monde entier.

Le Private Labeling devient également de plus en plus intéressant pour les entrepreneurs qui vendent des produits via Amazon FBA.

Amazon est aujourd’hui responsable de plus de 50% du chiffre d’affaires mondial du commerce électronique. Il est logique que de nombreux vendeurs de marques de distributeurs se retrouvent sur la plateforme de vente.

Conseils pour vendre avec succès des produits de marque privée sur Amazon :

  • Si tu vends sur Amazon, tu peux trouver et vendre des produits de marque privée avec Helium 10.
  • Pour savoir comment t’inscrire comme vendeur sur Amazon, consulte notre article sur la création d’un compte Amazon Seller.
  • Tu apprendras également ici comment déclarer un commerce Amazon FBA .

Quelle est la différence avec les produits en marque blanche ?

Les produits White Label représentent une possibilité intéressante pour les entreprises d’établir rapidement et efficacement leurs propres lignes de produits. Ils sont fabriqués dans leur forme de base, sans identification de marque ou de branding spécifique.

Cela permet aux entreprises de les acheter et de les personnaliser avec leur propre marque. L’avantage décisif est que le développement et la fabrication du produit sont déjà terminés, ce qui permet aux entreprises d’économiser du temps et des ressources.

L’appellation “White Label” provient des étiquettes traditionnellement blanches apposées sur ces produits. Ces étiquettes sont comme des toiles vierges, prêtes à être remplies de la marque de l’entreprise qui les achète.

Toutefois, lorsque les entreprises achètent des produits de marque blanche et les marquent avec leur propre marque, elles créent un produit de marque privée. Le produit de marque de distributeur est unique pour l’entreprise qui le marque et le distribue.

Il permet à l’entreprise de créer une ligne de produits exclusive avec ses propres valeurs de marque, directives de design et concepts d’emballage. En fin de compte, l’entreprise donne une identité propre à un produit générique en marque blanche.

La principale différence entre les deux réside donc dans le branding et l’identité de la marque. Alors que les produits en marque blanche sont neutres et applicables à une multitude de marques, les produits en marque de distributeur représentent une marque spécifique et sont vendus exclusivement sous cette marque.

Quels sont les avantages de la marque de distributeur ?

La marque de distributeur crée une USP

Le principal avantage du private labeling est l’USP (Unique Selling Proposition), c’est-à-dire l’amélioration ou la modification que tu as apportée à ton produit. Par exemple, tu pourrais combiner deux produits qui se complètent.

Avec cette USP, tu as créé un produit avec une caractéristique de positionnement unique. Tu te démarques ainsi des offres similaires de tes concurrents, car c’est le seul produit que tes clients peuvent acheter.

Le private labelling est avantageux

Ceux qui souhaitent vendre leurs produits de marque privée sur Amazon, qui peuvent créer eux-mêmes leur logo et leur emballage, peuvent se lancer avec un capital de départ d’environ 1.000€.

Bien sûr, 1.000€ est le strict minimum. Dans la plupart des cas, un capital de départ plus élevé est nécessaire. Mais qu’est-ce que 1.000€ pour créer une entreprise ?

Ce petit capital de départ est en tout cas très intéressant pour de nombreux jeunes créateurs d’entreprise qui souhaitent se lancer avec leur produit de marque de distributeur.

Propre conception du produit

La marque de distributeur ouvre de nombreuses nouvelles possibilités au commerçant, par exemple en lui permettant de ne pas se heurter à des obstacles lorsqu’il s’agit de créer son image de marque.

Le logo, le film publicitaire, les différents designs de produits ainsi que les clips publicitaires peuvent être créés selon les souhaits du commerçant. Ainsi, un parcours client unique est créé, qui correspond à 100% aux attentes du commerçant.

Contrôle de la tarification

La vente de produits sous marque de distributeur permet aux entreprises d’avoir un contrôle total sur la stratégie de prix de leurs produits. Cela leur donne la flexibilité d’ajuster les prix en fonction de la situation du marché, de la structure des coûts et du paysage concurrentiel.

Au lieu d’être liées par les prix imposés par les marques établies, les entreprises peuvent, grâce à la marque de distributeur, fixer leurs prix de manière dynamique afin d’exploiter les opportunités du marché, de maximiser les ventes et de renforcer leur position sur le marché.

Guide étape par étape pour réussir le private labelling

1. respecter les conditions légales

Les premières étapes de la création de ton entreprise de marque de distributeur comprennent la garantie de toutes les conditions légales. En tant qu’entrepreneur en marque de distributeur, tu es tenu de déclarer une entreprise et de documenter toutes les opérations commerciales qui concernent les finances de l’entreprise.

En outre, tu dois t’enregistrer fiscalement auprès de l’administration fiscale afin d’obtenir un numéro fiscal et un numéro de TVA. Tu en as besoin pour les paiements avec l’administration fiscale et pour le versement de la TVA.

  • Numéro fiscal: sert à l’identification auprès de l’administration fiscale
  • Numéro de TVA: le numéro de TVA permet d’identifier clairement chaque entreprise au sein de l’Union européenne (UE).

Tu demandes les deux numéros via le même formulaire. Le questionnaire te sera envoyé automatiquement après la création de ton entreprise. Sinon, tu peux aussi trouver le formulaire en ligne sur le site du ministère fédéral des Finances ou le remplir sur le portail Elster.

2. trouver un produit de marque privée

Tout d’abord, tu as besoin d’un produit en marque blanche comme base. Il est judicieux de rechercher de manière ciblée un produit pour lequel la demande et l’offre sont en adéquation.

Si tu veux savoir exactement comment trouver un produit en marque blanche comme base, lis l’article Trouver des produits Amazon FBA. Cet article explique en détail comment trouver un produit vraiment génial, étape par étape.

Avec l’aide d’Helium 10 ou de Jungle Scout, tu peux considérablement faciliter ta recherche de produits potentiels sous label privé. Avec Helium 10, tu peux vérifier la marge de chaque produit sur Amazon. Pour ce faire, tu dois procéder de la manière suivante :

1. enregistre-toi pour obtenir un compte Helium 10 gratuit

2. télécharge Helium 10’s Chrome Extension

3. recherche du produit que tu veux vendre

Tableau de bord Amazon

4. vérifie la marge bénéficiaire

Calculateur de rentabilité

5. assure-toi que ta marge bénéficiaire est supérieure à 10%.

Tu peux ensuite vendre ces produits directement sur Amazon à l’aide des outils mentionnés ci-dessus.

Crée une liste de produits en marque blanche

Le produit White Label représente ton produit de base. En modifiant et en améliorant un produit de marque blanche, tu crées ton propre produit de marque privée.

Le mieux est d’établir une liste de différents produits White Label. Pour ce faire, tu peux appliquer les stratégies de l’article Trouver des produits Amazon FBA.

Tu peux aussi chercher des produits en marque blanche sur Alibaba.fr.

L’USP de ton produit de marque privée

Comme mentionné plus haut, un USP ne doit pas toujours être une invention entièrement nouvelle. En apportant une amélioration minime à ton produit, tu peux déjà créer une forte caractéristique de différenciation et donc la base de ton Private Labeling.

L’important est que le changement ou l’amélioration de ton produit apporte une réelle valeur ajoutée à tes clients. Un USP peut être par exemple

  • Une composition de set
  • Une couleur qui attire l’attention
  • La correction des erreurs
  • Caractéristiques techniques
  • Un meilleur design
  • Différentes tailles

L’élimination des défauts est particulièrement lucrative. Avec Helium 10, tu peux faire des recherches sur tous les avis négatifs des clients et découvrir les défauts les plus fréquents d’un produit.

Réfléchis à une solution et consulte ton fabricant à ce sujet. Si tu fais breveter ta solution, tu peux à long terme laisser tes concurrents sur le carreau.

Pourquoi les clients potentiels devraient-ils acheter un produit qui comporte des défauts alors qu’il existe un produit sans défaut qui répond à toutes les exigences ?

Si tu as déposé un brevet, tes concurrents ne pourront pas te suivre et tu pourras conserver ta position très longtemps.

Avantages concurrentiels de la marque de distributeur

Pour finir, nous voulons te présenter la matrice de concours de Michael. E-Porter.

Tu peux utiliser la matrice pour orienter le positionnement de tes produits de marque privée sur le marché.

Avec le private labeling, tu peux combiner les différentes possibilités de positionnement selon Porter. Tu trouveras quelques exemples ci-dessous :

  • Les produits s’adressent au groupe cible d’une niche bien précise
  • Les produits se différencient clairement de la concurrence existante
  • Les produits dominent les coûts dans leur niche respective

La matrice de concurrence de Michael E. Porter te permet de cibler ta stratégie de marque de distributeur.

3. trouver le meilleur fabricant

Dès que tu as trouvé un produit de marque de distributeur approprié que tu souhaites vendre sous ta propre marque, tu dois t’occuper de trouver le bon fabricant.

Dans le cadre de l’étiquetage privé, il est courant d’acheter des produits à de grands fabricants étrangers (par exemple en Chine). Bien entendu, il ne faut choisir que des fabricants qui produisent déjà le produit souhaité ou qui sont en mesure de modifier leur production en conséquence.

Veille à trouver un fabricant qui a fait ses preuves et qui peut apporter son savoir-faire. En outre, tu devrais faire attention aux récessions, de sorte qu’il n’y ait pas de problèmes lors de la production et que celle-ci puisse se dérouler sans problème.

Tu peux trouver un fabricant approprié pour ton produit sur alibaba, Jungle Scout ou les alternatives présentées.

4. construire un produit de marque privée

Une fois que l’on a trouvé le fabricant adéquat, on peut discuter des modifications souhaitées pour le produit existant (= produit White Label).

Dès que tout est réglé, un échantillon est fabriqué et envoyé par le fabricant. Si l’échantillon correspond à tes attentes, la production peut commencer avec le nombre de pièces souhaitées.

5. choisir des plateformes de vente

Maintenant que ton produit est prêt à être vendu, tu dois choisir une plateforme de vente. Nous te recommandons de vendre tes produits de marque privée sur la plateforme Amazon.

Amazon est certainement la plus grande place de marché au monde, ce qui permet de générer une énorme portée. Tu peux mettre tes produits de marque privée à la disposition d’un très grand groupe cible et augmenter tes ventes.

L’avantage du Private Labeling en combinaison avec Amazon FBA (Fulfillment by Amazon) est que tu peux te concentrer entièrement sur la commercialisation de ta propre marque et que tu n’es pas distrait par d’autres activités.

Support client, expédition, reprise… tu peux tout sous-traiter à Amazon. Bien entendu, ce service est soumis à des frais qui peuvent varier en fonction de la taille et du type de produit.

En outre, Amazon est réputé pour la rapidité de ses livraisons Amazon Prime et la simplicité de ses retours. Avec un business Amazon FBA, tu profites précisément de ces avantages et tu n’as plus besoin de convaincre tes clients de commander chez toi.

Outre Amazon, des plateformes comme eBay et Shopify sont également un bon choix. Cependant, tu dois savoir que sur eBay, par exemple, les vendeurs sont aussi bien des particuliers que des professionnels. En conséquence, la confiance des clients sur cette plateforme est plutôt plus faible que sur Amazon, par exemple.

FAQ – Foire aux questions

Les produits sous marque de distributeur sont des produits qui sont fabriqués pour un distributeur particulier et qui sont ensuite vendus sous une marque propre au distributeur. Un fabricant externe fabrique donc tes propres produits sur mesure.

Dans notre article, nous t’avons préparé un guide sur la manière dont tu peux utiliser le private labelling pour toi.

Grâce à des outils comme Helium 10 ou Jungle Scout, tu peux trouver des produits potentiels sous label privé. Tu trouveras des instructions détaillées étape par étape dans notre article.

Dans le cas de la marque de distributeur, l’acheteur indique le design, les pièces ou les ingrédients. Dans le cas de l’étiquetage blanc, le produit existe déjà en soi et seules de petites modifications peuvent encore être apportées.

L’étiquetage privé est peu coûteux, il crée une proposition de vente unique (USP), il apporte une certaine indépendance et on est libre dans le choix de la conception.

Partager cet article
Inscris-toi à la newsletter
Picture of Moritz Bauer
Moritz Bauer

Moritz Bauer a étudié l'ingénierie économique à la HTWG de Constance. À l'âge de 16 ans, il a construit sa première boutique en ligne. Aujourd'hui, il enseigne aux entreprises comment développer leur activité en ligne.

Plus d'articles

Abonne-toi à notre newsletter

Savoir-faire pour les indépendants, les start-ups et les petites entreprises. Reçois les derniers articles par e-mail.